Numéro 13 - 27 septembre 1996 - Les Négociations se Déroulent Lentement


Numéro 13 - 27 septembre 1996 - Les Négociations se Déroulent Lentement




Les membres du Comité central de négociation TCA/GM endossent unanimement la stratégie de grève sélective et progressive qui a été mise au point ces jours derniers.

Suite à une réunion tenue en fin d'après-midi vendredi, Buzz Hargrove, président des TCA, a déclaré : «C'est le message le plus clair que nous pouvions envoyer à GM à l'appui du fait que nous négocions pour en arriver à un règlement, mais que nous sommes prêts à lutter s'il le faut.»

Si un projet de règlement n'est pas conclu avant 23 h 59 mercredi le 2 octobre, les travailleurs d'Oshawa et de Boisbriand sortiront en grève immédiatement. Dimanche le 6 octobre à 23 h 59, l'usine de St. Catharines se joindra à la grève. Mercredi le 9 octobre à 23 h 59, tous les travailleurs de GM qui restent joindront le mouvement.

«Il ne se passe rien», a carrément déclaré M. Hargrove lorsqu'on lui a demandé si les négociations progressaient. «Franchement, c'est exaspérant qu'aussi loin au cours du processus, nous soyons encore et encore en train d'expliquer un document de deux pages pourtant clair et simple : l'entente concernant la sous-traitance conclue par les TCA et Chrysler.»

«L'intention de GM semble être davantage de provoquer nos membres avec les lettres qu'elle envoie à leur domicile plutôt qu'à arriver à un règlement», a déclaré Buzz Hargrove à propos de la lettre que Maureen Kempston Darkes, p.-d.g. de GM, a envoyée aux membres à leur domicile.

Les membres du comité de négociation TCA/GM ont reçu des appels provenant de toutes les usines GM à propos de cette lettre «insultante» selon laquelle, en bref, ce qui est bon pour GM est bon pour les travailleurs – en d'autre mots, c'est bon pour les travailleurs de perdre leurs emplois.

Les travailleurs des usines de fabrication et de garnitures doivent continuer d'être couverts par la convention générale
Buzz Hargrove a déclaré aux journalistes en conférence de presse vendredi matin qu'il a accepté de rencontrer le haut dirigeant d'une compagnie qui soumissionne en vue d'acheter quatre usines GM, entre autres l'usine de fabrication d'Oshawa et l'usine de garnitures de Windsor.

«Je le rencontrerai à condition qu'il convienne clairement, de pair avec GM, que si les usines sont vendues, les travailleurs demeureront couverts par la convention générale TCA/GM. Je ne négocierai avec personne d'autre que GM.» Selon M. Hargrove, depuis les trois dernières années, 750 travailleurs de St. Catharines demeurent couverts par la convention générale même si l'usine d'essieux a été vendue à American Axle.

DÉLAI DE GRÈVE MERCREDI, LE 2 OCTOBRE, À 23 H 59


Print Print  Send to a friend Send to a friend  Feedback Feedback